Expo Gaël Passemard • 2023

Gaël Passemard expose à Allègre du 14 janvier au 25 février 2023.

Samedi 14 janvier, le vernissage de l’exposition du photographe Gaël Passemard a été l’occasion pour une quinzaine de visiteurs de rencontrer l’artiste et ses œuvres.

Ils ont pu apprécier, et pour certains découvrir, ce mouvement artistique qu’est l’exploration urbaine, connue sous l’abréviation urbex. Comme l’a expliqué l’artiste, il s’agit d’immortaliser des lieux parfois voués à la destruction, en tant que témoins historiques. Souvent la nature y a inexorablement repris ses droits, accélérant le processus de décrépitude et créant un contraste qui est l’essence même de l’originalité des œuvres présentées.

L’association La Coccinelle remercie Gaël Passemard d’avoir accepté son invitation et vous encourage donc a découvrir cette exposition jusqu’au 25 février aux horaires d’ouverture de l’espace associatif, et sur rendez-vous pour les groupes.

à propos de l’exposition

Passionné d’exploration urbaine (urbex), ce mouvement né dans les années 2000, Gaël Passemard capture des lieux abandonnés par l’homme et sur lesquels la nature a repris ses droits. Véritables témoins historiques, ses œuvres montrent l’importance passée d’un lieu, d’une activité, d’une époque éphémère qui a forgé la nôtre.


Je fais de « l’exploration urbaine » depuis plusieurs années, et à chaque sortie, c’est le même plaisir.., je retourne en enfance, je deviens aventurier.
J’ai toujours été fasciné par ces lieux abandonnés où le temps s’est arrêté. La nature reprend ses droits et y fait son œuvre. Jadis les châteaux traversaient les siècles, aujourd’hui en quelques dizaines d’années d’abandon une usine ou autre peut devenir ruine.

Gaël Passemard